Rappel sur le Compte Personnel de Formation (CPF)

Créé par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif de financement de la formation professionnelle destiné à tous les actifs, dès l’âge de 16 ans (15 ans pour les apprentis), et ce jusqu’à leur départ en retraite. Il permet à chaque individu d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie.
Le CPF est alimenté en heures de formation à chaque fin d’année et ce, en fonction du temps de travail réalisé dans l’année par le salarié.

Définition du permis moto

L’obtention du permis moto, aussi appelé permis A, est une étape importante pour tous les amoureux de deux-roues. Il permet de conduire tous les types de motos, avec ou sans side-car, ainsi que les trois-roues d’une puissance supérieure à 15 kW. Les conditions d’obtention ont été harmonisées au niveau européen pour renforcer la sécurité des conducteurs.

Réponse à la question : Le CPF peut-il financer le permis moto ?

Sur ce point, la réponse est malheureusement négative. En effet, le CPF ne peut pas financer le permis moto. En effet, l’objectif principal du CPF est de permettre à tout salarié de suivre une formation qualifiante ou certifiante afin d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles.
Néanmoins, le CPF peut financer le permis B (permis voiture), si l’obtention de ce dernier est un objectif pour faciliter l’accès à l’emploi ou le maintien dans l’emploi. Cependant, ce n’est pas le cas pour le permis moto.

Lire aussi   Orange Mail: La solution révolutionnaire pour gérer toutes vos boîtes mail en un seul endroit ?

La cagnotte du CPF : comment ça marche ?

Le CPF est crédité en euros et non plus en heures depuis le 1er janvier 2019. Chaque année, vous cumulez des droits à formation crédités sur votre compte CPF. Les salariés à temps plein reçoivent 500 euros par an dans la limite de 5000 euros. Les salariés à temps partiel reçoivent une somme proportionnelle à leur temps de travail.

La solution pour financer son permis moto

Face à ce constat, il serait intéressant de trouver d’autres moyens de financer son permis moto. Pour cela, plusieurs solutions existent :
– L’aide de Pôle Emploi : Dans le cadre du programme “Aide à la mobilité”, Pôle Emploi peut financer, sous certaines conditions, une partie des frais liés à la préparation et au passage du permis moto.
– Le prêt d’honneur : Certains départements ou régions proposent des prêts d’honneur, sans intérêt, destinés à financer le permis de conduire.
– Le compte d’épargne : Il est aussi possible de puiser dans son épargne personnelle pour financer cette dépense.

FAQ


  • Le CPF peut-il financer le permis B ? Oui, le CPF peut financer le permis B si l’obtention de ce permis facilite l’accès à l’emploi ou le maintien dans l’emploi.
  • Comment trouver d’autres financements pour mon permis moto ? Vous pouvez vous adresser à Pôle Emploi, chercher un prêt d’honneur dans votre région ou utiliser votre épargne personnelle.
  • Comment sont crédités les droits à formation sur mon CPF ? Les droits à formation sont crédités en euros chaque année en fonction de votre temps de travail.