L’historique des MP3

Inventé en 1987 par Karlheinz Brandenburg, un chercheur allemand, le format MP3 a révolutionné le monde de la musique. Permettant de compresser les fichiers audios sans perdre la qualité sonore, il a pu faciliter le partage des fichiers musicaux en ligne. C’est dans les années 90 que le MP3 a connu un véritable essor grâce à la montée du peer-to-peer avec des plateformes comme Napster.
De leur côté, les fabricants ont vite saisi l’opportunité de créer des lecteurs MP3 portables. Parmi ces derniers, le baladeur iPod de Apple reste le plus emblématique. D’ailleurs, cette marque a marqué un tournant majeur dans l’histoire du MP3 en lançant, en 2001, iTunes, une plateforme de téléchargement payant légal.

La dématérialisation des supports musicaux

L’évolution des technologies de l’information et de la communication a favorisé la dématérialisation des supports de musique. Désormais, on observe un déclin progressif de l’achat des disques physiques (CD, vinyles…) au profit des services de streaming musical comme Spotify, Deezer, Apple Music ou encore Tidal.
En effet, ces plateformes proposent de nombreux avantages tels que :

  • Un catalogue musical très large et diversifié ;
  • La possibilité d’écouter des playlists prédéfinies ou personnalisées ;
  • L’accès à des recommandations basées sur les préférences de l’auditeur ;
  • La possibilité d’écouter de la musique hors ligne ;
  • L’accès à des exclusivités et des avant-premières.

Le déclin du MP3

Face à l’essor des services de streaming musical, l’utilisation des MP3 connaît un net recul. En 2017, la firme allemande Fraunhofer Gesellschaft qui détenait les droits du format MP3, a même annoncé officiellement la fin de ses licences. Cette décision peut être perçue comme le point d’orgue du déclin du MP3.

Lire aussi   Google InfOs : Comment cette astuce secrète va révolutionner votre utilisation de Google ?

Les alternatives au MP3

Bien qu’en perte de vitesse, le MP3 n’est pas voué à disparaître complètement. Il existe encore des usages spécifiques de ce format, notamment dans le domaine de la radio en ligne ou du podcasting. Toutefois, on note une montée en puissance de formats audio de meilleure qualité tels que le FLAC (Free Lossless Audio Codec) ou le Wav pour les audiophiles les plus exigeants.

L’avenir de la musique en ligne

Selon les experts, la musique devrait de plus en plus se consommer en ligne. Les abonnés aux sites de streaming musical privilégieront les titres dont la qualité sonore est supérieure au MP3. Les Smart speakers comme les Google Home ou les Amazon Echo seront davantage utilisés pour l’écoute de la musique. Enfin, l’intelligence artificielle et le machine learning seront de plus en plus utilisés pour la personnalisation de l’écoute et la recommandation musicale.

FAQ

Que sont devenus les sites de téléchargement MP3

Ils existent toujours mais leur fréquentation a fortement diminué. De plus, plusieurs d’entre eux ont fermé suite à des poursuites pour violation des droits d’auteur.

Est-ce que le streaming musical est payant ?

La plupart des plateformes de streaming musical proposent à la fois une version gratuite avec de la publicité et une version payante sans publicité et avec plus de fonctionnalités.

Est-ce que le streaming musical affecte la rémunération des artistes ?

C’est un sujet controversé. Certains artistes estiment être mal rémunérés par les plateformes de streaming musical. Toutefois, ces plateformes permettent aussi à de nombreux artistes de se faire connaître et d’élargir leur audience.