Snapdragon Wear 2100 : le nouveau processeur Qualcomm pour montres connectées

Le constructeur Qualcomm lance le Snapdragon Wear 2100, un nouveau processeur pour montres connectées destiné à remplacer le Snapdragon 400. Cette nouvelle puce est plus petite et promet aux smartwatches une meilleure autonomie. 

Parmi toutes les montres connectées Android Wear, toutes ont en commun le même processeur. Il s’agit du Snapdragon 400, produit par Qualcomm. Depuis le lancement du système d’exploitation, il s’agit du seul CPU viable disponible sur le marché. Ainsi, même pour des modèles ayant déjà deux générations comme la Moto 360 de Motorola, ce composant demeure le même.

30% plus petit

Par conséquent, le lancement du tout nouveau Snapdragon Wear 2100 par Qualcomm est une avancée majeure pour le marché des montres connectées. En termes de changement, ce processeur s’avère 30% plus petit que le précédent. Les constructeurs vont donc pouvoir produire des montres de taille réduite, ou gagner de la place pour intégrer davantage de composants.

25% d’autonomie

En outre, cette puce consomme moins d’énergie et offrirait par conséquent une autonomie supérieure à hauteur de 25%. Les montres connectées vont pouvoir être utilisées plus longtemps avant d’avoir besoin d’être rechargées. Le Snapdragon Wear 2100 est proposé au choix en version Bluetooth/Wi-Fi ou 3G/4G/LTE.

Snapdragon Wear

Ce CPU fait partie de la toute nouvelle branche Snapdragon Wear créée par Qualcomm, entièrement dédiée aux objets connectés de type wareables. L’objectif de cette filière est de garantir « des designs élégants, des autonomies conséquentes, des capteurs intelligents et des expériences connectées en permanence », selon le vice president senior des produits Raj Talluri de chez Qualcomm.

Bientôt une nouvelle montre LG ?

Il est probable que LG soit le premier constructeur à proposer une montre embarquant le Snapdragon Wear 2100. Le vice-président de la division Smartwatch de la firme coréenne, David Yoon, a expliqué vouloir collaborer étroitement avec Qualcomm. L’objectif serait de produire non seulement des montres mais aussi d’autres accessoires connectés. Espérons que ce partenariat permette à LG de revenir en force, après l’échec décevant de la montre Watch Urbane 2.

Comptez-vous acheter prochainement une nouvelle montre connectée ? 

Nous serions heureux d'avoir votre retour

Laisser un commentaire

Africa Daily News
Logo