LISBONNE – Forum conjoint – Africadaidly


Pendant ce temps, ta nouvelle agence portugaise Lusa.pt, en collaboration avec l’agence de presse espagnole Efe, discutera de l’impact de la pandémie de COVID-19 sur le tourisme dans un forum conjoint cela apportera des organisations internationales et des commissaires européens, ainsi que des ministres et maires des deux pays.

Les effets de la pandémie COVID-19 sont dévastateurs pour le tourisme européen et en particulier la péninsule ibérique, ce qui a conduit les deux agences à choisir ce thème pour inaugurer un partenariat dans le cadre du forum virtuel EURAGORA.

La conférence – qui sera diffusée du 15 au 16 juillet via une plateforme en ligne commune et les réseaux sociaux des deux agences – est le résultat d’un partenariat entre Lusa et Efe dans le cadre d’EURAGORA, financé par le projet pilote européen Stars4Media, qui vise à soutenir l’innovation dans le secteur des médias par la formation et la coopération transfrontalière au sein de l’UE.

L’approche du thème du tourisme est divisée en deux thèmes principaux:

« La sécurité, qu’attendent les consommateurs, comment l’industrie, les gouvernements et l’UE réagissent-ils? », Qui peut être diffusé en continu le 15 juillet à 11 heures CET (voici le lien), aussi bien que «Réinvention et opportunités: soleil et plage / tourisme urbain et culturel / rural», retransmis ici le 16 juillet à 11 heures CET.

Le premier débat – qui sera modéré par les présidents de Lusa et Efe, Nicolau Santos et Gabriela Cañas, respectivement – comportera un discours du commissaire européen Thierry Breton, avec la participation de représentants de l’Organisation mondiale du tourisme et de l’Organisation mondiale de la santé, les ministres portugais (économie) et espagnol (tourisme) et les représentants du secteur (AHP, au Portugal et Mesa del Turismo, en Espagne) et les chiens de garde des consommateurs (Deco, au Portugal, et OCU, en Espagne).

Le deuxième débat – qui sera modéré par les directeurs de l’information de Lusa et Efe, Luísa Meireles et José Manuel Sanz – comprendra des discours de la commissaire européenne Elisa Ferreira et de la responsable des fonds européens pour les projets ibériques, Elena de Miguel, qui sera suivi par le porte-parole de l’un de ces projets et des représentants des régions touristiques de l’Algarve et des Baléares.

Le débat qui suivra inclura les maires de Madrid et de Lisbonne et des représentants du secteur (APAVT, au Portugal, et Exeltur, en Espagne).

L’Europe est la région la plus visitée au monde, son secteur touristique représentant 10% du PIB de l’UE et employant environ 12% du marché du travail de l’UE, soit 27 millions de personnes. La France, l’Espagne, l’Italie, la Grèce et le Portugal figurent parmi les principaux pays d’accueil touristique au monde, tandis que l’Allemagne et le Royaume-Uni sont les marchés à forte demande.

Au Portugal, le secteur du tourisme est la plus grande activité économique d’exportation, ayant représenté 52,3% des exportations de services et 19,7% des exportations totales en 2019. Cette année-là, les recettes touristiques ont enregistré une contribution de 8,7% au PIB portugais.

Selon les données de l’Organisation mondiale du tourisme, le tourisme représente 12% du PIB de l’Espagne, qui a accueilli en 2019 près de 84 millions de touristes internationaux. L’année précédente, l’Espagne avait été la deuxième destination touristique la plus populaire au monde.

(Sofia Branco, Lusa.pt)