ZAGREB – Dissolution du Parlement – Africadaidly

[ad_1]

Le Parlement croate de 151 sièges a clôturé sa dernière session lundi 18 mai, la majorité ayant voté pour sa dissolution avec 105 voix pour, 8 contre et 4 abstentions. Il appartient désormais au président Zoran Milanović de déterminer la date des élections législatives pour le dixième parlement, ou Sabor, depuis l’indépendance de la Croatie en 1991.

Le Premier ministre Andrej Plenković a déclaré lundi que les plus hautes instances de son parti au pouvoir, le HDZ (PPE) et la majorité parlementaire avaient confirmé la position commune de dissoudre le Parlement, ajoutant que pendant leur mandat, ils avaient fait tout ce qu’ils pouvaient et que maintenant ils voulaient pour regagner la confiance des citoyens.

«Nous avons fait notre maximum. À la toute fin de notre mandat, la pandémie de coronavirus a frappé. Cela a donné au public croate l’occasion de voir comparativement comment nous, en tant que gouvernement et en tant qu’Etat, avons agi et fait face à cette crise », a-t-il déclaré. (Karla Junicic, EURACTIV.hr)

[ad_2]