Google et Apple recrute & vont créer leurs casques de réalité virtuelle

Offres d’emplois, recrutements de spécialistes, acquisitions de start-up ou déclarations enthousiastes, de nombreuses pistes laissent penser que les géants de la tech Apple et Google s’intéressent de près à la réalité virtuelle. Après Oculus, HTC ou Sony, les deux firmes pourraient bien lancer leurs propres casques connectés. 

D’ici quelques mois maintenant, le grand public aura accès à la réalité virtuelle grâce à la commercialisation des casques connectés Oculus Rift par Facebook, Vive Pre par HTC et Valve ou encore Playstation VR par Sony. Face à l’engouement suscité, cette nouvelle technologie semble à présent susciter l’intérêt des deux mastodontes de la Silicon Valley.

Google monte une équipe

clay-bavor

Il y a quelques semaines, Google s’illustrait en créant une division réalité virtuelle dirigée par Clay Bavor, sans toutefois dévoiler ses projets en la matière. Aujourd’hui, la publication de plusieurs offres d’emplois laisse penser que Google compte bel et bien produire son propre casque connecté.

La première offre concerne un « hardware engineering technical leader manager ». Celui-ci aurait pour rôle de superviser le développement du design et la production d’un nouveau produit. Sont également recherchée un « electrical hardware engineer » et un « PCB layout engineer ».

Tout laisse penser que ces nouvelles recrues auront pour but de concevoir et produire un casque de réalité virtuelle. Ce projet serait totalement parallèle au Google Glass 2, portant le nom de code Project Aura, et qui se destine quant à lui à la réalité augmentée.

google-cardboard

Google fait figure de pionnier dans la réalité virtuelle avec son Google Cardboard, un casque en carton permettant d’utiliser n’importe quel smartphone comme écran pour se plonger dans un environnement virtuel en 3D à 360°. Cependant, face à l’arrivée des casques types Oculus Rift, le Cardboard est amené à devenir obsolète.

Apple recrute un spécialiste

doug-bowman

De son côté, Apple se penche discrètement sur ce phénomène nouveau. La semaine passée, la firme de Cupertino recrutait Doug Bowman, professeur à l’université Virginia Tech. Cet éminent spécialiste est reconnu pour ses recherches sur les interfaces 3D et les interactions entre homme et machine. Il s’agit d’un expert de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Par ailleurs, dans le cadre de l’annonce des résultats financiers du premier trimestre fiscal 2016, Tim Cook a donné son avis sur la réalité virtuelle. Selon lui, cette technologie est « vraiment cool », dispose d’applications « intéressantes » et il ne s’agit pas d’un marché de niche. Tout laisse à penser qu’Apple pourrait donc se lancer très prochainement dans l’industrie des casques connectés.

faceshift

Rachat de startups & Brevets

Au cours de l’année passée, la firme a d’ailleurs racheté plusieurs start-up ayant développé des technologies utilisables pour la réalité virtuelle. Par exemple, FaceShift a inventé la détection de mouvement en direct, afin de retranscrire les gestes et les expressions faciales directement sur un avatar virtuel. “Emotient” quant à elle est une intelligence artificielle apte à distinguer les émotions humaines sur les visages. On ignore cependant les raisons concrètes de ces rachats.

apple_brevet-realite-virtuelle

Enfin, plusieurs brevets ont été déposés, tels qu’un écran 3D, une interface de reconnaissance de mouvement mais également des lunettes connectées. Apple devrait donc prochainement annoncer un nouveau produit, mais attend probablement que la réalité virtuelle se démocratise un peu.

L’entrée d’Apple et Google sur le marché de la réalité virtuelle l’ouvrirait à un public extrêmement large, et symboliserait la véritable popularisation de cette technologie. C’est ce qui s’est passé avec l’Apple Watch sur le marché des montres connectées par exemple. Ce n’est plus qu’une question de temps.

Nous serions heureux d'avoir votre retour

Laisser un commentaire

Africa Daily News
Logo