Le Nintendo Switch est un téléphone Android avec des développeurs soucieux de la qualité du jeu

[ad_1]

La Nintendo Switch est vraiment géniale. Presque tous ceux à qui vous demandez conviendront s’ils ne sont pas trop occupés à jouer à Animal Crossing ou à Zelda. Il est portable mais peut se connecter à un téléviseur, possède des contrôleurs sans fil qui ne craignent pas pour la plupart, et chaque développeur de grand nom trébuche sur ses propres pieds en essayant de porter les jeux sur la plate-forme. Oui, il a Skyrim.

Mais sous le petit écran se trouve le même type de matériel que vous trouverez dans un appareil Android haut de gamme. En fait, si NVIDIA avait choisi de refaire la Shield Tablet, elle utiliserait probablement exactement le même matériel que le Switch. Il n’y a rien de magique à l’intérieur, juste un processeur ARM avec un tas de cœurs GPU construits par NVIDIA tout comme le Shield TV.

Le matériel de votre téléphone cher a le muscle pour le faire.

La différence, bien sûr, est le logiciel. Le Switch dispose d’un système d’exploitation basique mais assez complexe (ou vous pouvez y installer Android si vous le souhaitez) qui n’existe vraiment que pour charger des jeux. Mon téléphone possède également un système d’exploitation complexe et peut charger des jeux. NVIDIA a même porté sur de grands titres comme Tomb Raider, Resident Evil et Half Life 2 pour ses appareils Android et ils fonctionnent tous bien. Ils fonctionnent même bien sur du matériel très ancien comme le NVIDIA Shield Portable que nous avons vu il y a des années.

Meilleurs fournisseurs VPN 2020: en savoir plus sur ExpressVPN, NordVPN et plus

Je ne doute pas que les téléphones utilisant le matériel actuel de Qualcomm et avoir un moyen de gérer la chaleur (lire: « téléphone de jeu ») peut jouer à Animal Crossing. Ou le souffle de la nature. Et oui, Skyrim aussi. La seule pièce manquante est l’éditeur du jeu.

Nintendo, Blizzard, Bethesda et tout le reste de l’industrie de l’édition de jeux ne se soucient pas d’Android.

Nintendo, Blizzard, Bethesda et tout le reste de l’industrie de l’édition de jeux ne se soucient pas d’Android. Les entreprises n’ont pas peur de faire tapis pour Stadia – qui est un nouveau service qui jamais devenir populaire – mais l’idée de remixer un ancien jeu pour Android ou même de créer un nouveau jeu comme Animal Crossing pour 2 milliards d’utilisateurs d’Android n’est pas une bonne idée. Square Enix l’a fait avec quelques titres de Final Fantasy et tout le monde les aime et même Stardew Valley a fait son chemin.

L’intérêt est là et la preuve de concept – les jeux de NVIDIA, Square Enix, et plus sont dans le Play Store de Google et fonctionnent – montre que cela peut être fait. Cela signifie qu’il n’y a vraiment qu’une seule raison pour laquelle cela ne se produit pas: l’argent. Tomb Raider, par exemple, est un jeu qui fonctionne vraiment bien sur le Shield TV. Cependant, il n’y a que 28 avis sur Google Play, donc un peu de raisonnement dit que très peu de gens voulaient débourser les 15 $ pour cela.

Stardew Valley peint la même image à plus grande échelle. Tomb Raider n’est disponible que pour une seule série d’appareils d’un même fabricant. Stardew Valley est là pour au moins un milliard d’utilisateurs de téléphones, tablettes et Chromebooks Android. Il a environ 45 000 avis. Tous ceux qui ont acheté le jeu ne le réviseront pas, mais même si le nombre n’est que de 10% des acheteurs, cela signifie que la plupart des gens ne voulaient pas suffisamment le jeu pour dépenser les 8 $.

J’espère que cette situation va changer et que les éditeurs de jeux remarqueront à quel point les grands jeux sur du matériel portable de qualité smartphone peuvent capter notre attention. Le Switch est incroyable, mais pouvoir jouer à certains des mêmes jeux sur nos téléphones serait encore mieux.

var fbAsyncInitOrg = window.fbAsyncInit; window.fbAsyncInit = function() { if(typeof(fbAsyncInitOrg)=='function') fbAsyncInitOrg(); FB.init({ appId: "291830964262722", xfbml: true, version : 'v2.7' });

FB.Event.subscribe('xfbml.ready', function(msg) { // Log all the ready events so we can deal with them later var events = fbroot.data('ready-events'); if( typeof(events) === 'undefined') events = []; events.push(msg); fbroot.data('ready-events',events); });

var fbroot = $('#fb-root').trigger('facebook:init'); };

[ad_2]