Android Things : le nouvel OS Google pour les objets connectés

Google a lancé Android Things, une nouvelle version d’Android compatible avec les objets connectés. Grâce à ce système d’exploitation, Google veut aider les constructeurs en leur permettant de travailler sur les outils de développement Android pour leurs appareils IoT. 

En 2015, Google lançait Brillo, un système d’exploitation pour les objets connectés. Ce nouvel OS a rencontré un succès plutôt mitigé. Aujourd’hui toutefois, Google tente à nouveau sa chance avec Android Things.

Ce nouveau système d’exploitation se présente comme une mise à jour majeure de Brillo. Le principal changement est que les développeurs peuvent utiliser les mêmes outils que ceux d’Android. Ils évolueront ainsi en terrain connu, et pourront parachever leurs produits plus rapidement.

Android Things

Pour les consommateurs, cet OS ne sera pas réellement perceptible. Son rôle principal est de permettre aux objets connectés de prendre en charge des tâches complexes par eux-mêmes plutôt que de les déléguer à un serveur externe. Il fonctionne donc en arrière-plan.

Android Things

 

Il ne s’agit pas non plus d’un système de communication entre les objets connectés et les smartphones. Les appareils Android Things pourront intégrer les smartphones iOS et Android, mais la communication s’effectuera par le biais du protocole Weave, également lancé par Google en 2015.

Avec Android Things, Google semble déterminé à s’imposer sur le marché de l’Internet des Objets. Ce nouvel OS semble plus attrayant pour les développeurs que Brillo, mais on ignore s’il parviendra à rencontrer un succès supérieur à son prédécesseur.

> Site officiel

Nous serions heureux d'avoir votre retour

Laisser un commentaire

Africa Daily News
Logo