MUBI ouvre la vidéothèque, un large catalogue de films | Cinéma

[ad_1]

« Des films que vous avez manqués lorsque nous les avons proposés pour la première fois, des films que vous pouvez redécouvrir, des films dont vous ignoriez même l’existence: notre catalogue est ouvert. » Alors MUBI, le service de streaming de films d’auteur, a annoncé il y a quelques heures qu’il avait ouvert une nouvelle section intitulée « VIDEOTECA » (dans la version italienne), déclenchant l’enthousiasme de ses fans qui se sont déversés sur la plateforme provoquant un crash temporaire.

Jusqu’à présent, en effet, les membres de MUBI pouvaient voir les titres en rotation: chaque jour, la plateforme en ajoute un, qui reste disponible pendant un mois. À partir d’aujourd’hui, cependant, une bibliothèque de contenu est également disponible pour tous les membres, qui comprend des longs métrages, des critiques, des documentaires et des courts métrages. Dans la version italienne, la vidéothèque contient, par exemple, une section organisée par Heidi Slimane (avec des films d’Antonioni, Bergman, Coppola, Godard, Donen etc.), une section dédiée uniquement à Truffaut, une à Agnes Varda, une à Chris Marker, une rétrospective sur Kieslowski et une sur Mekas, trois films de Parajanov, des films plus récents tels que Southland Tales de Richard Kelly, La Tortue rouge, Oncle Bonomee qui se souvient des vies passées, une section sur les films indiens, une consacrée aux films restaurés par Nicolas Winding Refn et une pour les films du réalisateur philippin Lav Diaz, une section sur les films restaurés de Troma (y compris The Toxic Avenger et Tromeo & Juliet), etc.

Il convient de souligner que les titres varient d’un pays à l’autre et que pour le moment la vidéothèque n’est disponible que dans la version de bureau de MUBI: elle sera bientôt également incluse dans les différentes applications mobiles, tablettes et pour les appareils tels que PlayStation, Apple TV, Chromecast, Fire TV, Roku et smart TV.



[ad_2]