Agents de SHIELD 7, Clark Gregg a des opinions mitigées sur les croisements avec les films MCU

[ad_1]

Il fut un temps où Agents de S.H.I.E.L.D. on pouvait s’attendre à voir un Nick Fury, un Maria Hill, ou même l’Asgardiana Sif. Depuis plusieurs saisons, cependant, cela ne s’est plus produit, et le spectacle a pris un chemin plus autonome … Clark Greggou l’agent Phil Coulson explique ce qu’il en pense.

Parlant de la septième et dernière saison des Agents of S.H.I.E.L.D., et réfléchissant au chemin parcouru ces dernières années par la série ABC, Variety Gregg a expliqué aux microphones ce qu’il pensait être les aspects positifs et négatifs de devoir faire face à la continuité des films Marvel Studios.

« Quand nous regardons en arrière et prenons la première saison, et nous voyons comment le croisement avec Hydra s’est développé, retirant les «  menottes  » de nos pauvres écrivains à un moment où tout le monde demandait «  Qu’est-ce que ce spectacle vraiment?  » et Sam Jackson et Cobie Smulders sont venus jouer avec nous … Je pensais que c’était quelque chose de vraiment excitant« , a déclaré Gregg.

Et continue: « Ces moments me manquent [dei veri e propri crossover], mais je pense aussi que les agents de S.H.I.E.L.D. a continué d’évoluer. Et une fois que nous sommes arrivés à la saison 4, où nous avions trois arcs d’histoire différents (Ghost Rider, LMD et le Framework), je pensais que c’était ce que nous pouvions réaliser lorsque les écrivains avaient plus de liberté, sans avoir à se connecter aussi étroitement au cinéma. Ils ont tout réorganiser et recommencer à partir d’un autre coin de l’univers Marvel au moins une fois par saison, et parfois même deux ou trois« .

Et en effet, il y a eu des dieux ces dernières saisons des références de plus en plus subtilesPar exemple, dans la quatrième saison, nous avons vu Daisy (Chloe Bennett) et les autres Inhumans faire face aux conséquences des accords de Sokovia, mais nous n’avons plus eu d’apparitions par le casting du film, ni dans la cinquième ou la sixième, elle a été divisée par deux (ou plus tard revenue à la normale) la population de la série en raison du claquement de Thanos.

Mais peut-être, comme le dit Gregg, c’est aussi bien, étant donné que maintenant les agents du S.H.I.E.L.D. devra faire face au voyage dans le temps, au Chronicom, et même au retour d’un vieil ennemi …



[ad_2]