Côte d’Ivoire : des élèves du public délogent (encore) ceux du privé à Yopougon

Publié le 24/01/2017 à 21:26

Ce mardi 24 janvier 2017, des élèves, se réclamant des écoles publiques, ont pris d’assaut plusieurs établissements privés dans la commune de Yopougon pour y interrompre les cours. Ils disent vouloir réparer une injustice.

À 8 heures déjà,  plusieurs établissements de Yopougon ananeraie ont reçu la visite de ces élèves mécontents de la non-reprise effective des cours dans leurs différents établissements.

« Ils ont dit à la télé que les cours devaient reprendre. Une fois dans nos établissements, toujours pas de professeur. Ce matin, c’est pareil », nous confie un des meneurs. Un autre renchérit : « Nous sommes fatigués de rester à la maison pendant que ceux du privé vont à l’école. Nous avons décidé de les déloger ».

Richard est en classe de seconde au Collège Mamie Adjoua. Il a choisi de faire dans le suivisme. « Ils sont venus nous déloger. Donc, nous aussi, on va déloger les autres », soutient l’adolescent.

Dans ce mouvement de foule, certains élèves (du privé) ignorent les raisons de leur expulsion. C’est le cas de Sonia en classe de 5ème au Collège privé la Sorbonne. « Ils nous ont rien dit. Ils disent qu’il n’y a pas cours et qu’on doit rester à la maison », affirme-t-elle.

Au groupe LKM, les responsables ont fait le choix de laisser les enfants rentrer chez eux pour éviter des débordements. « D’abord, ils ont tenté de forcer le portail. Ensuite, ils se sont mis à jeter des pierres sur le portail et par-dessus. Vu la tournure des choses, le bon sens à voulu que nous libérions les enfants », a confié monsieur Assamoi, un éducateur.

Olivier Cavaillès

Comments

comments