Wikiindaba 2017 : des wikipédiens d’Afrique se rencontrent au Ghana

Publié le 20/01/2017 à 15:35

 

Une cinquantaine de contributeurs de Wikipédia se réunissent dès ce 20 janvier 2017 à Accra, dans la capitale ghanéenne. Originaires pour la plupart du continent Africain, ils participent à WikiIndaba 2017, une rencontre de trois jours autour des enjeux de l’encyclopédie pour l’Afrique. 

9:00, heure locale, la première journée de WikiIndaba 2017 (#wikiindaba17) ouvre le rideau sur un large spectre de questions. Usage des sources orales, promotion des langues africaines sur Wikipédia, ou encore collaboration entre acteurs du Libre, font partie des interrogations soulevées.

« Qu’est ce qui freine les acteurs du mouvement Open, qu’est ce qui les empêche de collaborer de façon transversale? »

À cette question posée par Simon Oriko du Kenya lors de sa présentation « Why Africa’s growth depends on Cross collaboration of open movements », les participants ont formulé des pistes de réflexion. Si pour certains, accentuer la communication entre les acteurs de l’écosystème Libre peut briser les barrières et accélérer la collaboration, d’autres voient une issue ailleurs.

« Il serait intéressant de travailler sur des projets transversaux, qui permettent à des personnes venant de mouvement différents de faire fusionner leur façon de faire, ne serait-ce que le temps d’un projet », pensent les délégués ivoiriens.

C’est la deuxième édition de la conférence WikiIndaba, après celle de 2014 à Johannesburg. Ces assises dureront jusqu’au dimanche 22 janvier 2017.

Samuel Guébo, envoyé spécial.

Comments

comments