Vers le création de la monnaie unique dans l’espace CEDEAO

Publié le 22/02/2018 à 16:20

La capitale Ghanéenne a accueilli ce mercredi 21 février 2018, la 5ème réunion des chefs d’états de la task force pour la création de la monnaie unique au sein de la CEDEAO.

En prélude de cette rencontre, une réunion du Comité ministériel s’est tenue le 19 février 2018 à Accra pour l’élaboration d’une une feuille de route à proposer aux chefs d’Etat concernant le processus de la création de la monnaie unique prévue pour 2020.

L’hôte de cette rencontre, le président ghanéen Akufo-Addo, a précisé l’utilité de la création de la monnaie unique avant tout : « la quête d’une monnaie unique de la CEDEAO ne vise pas à stimuler le commerce des biens produits dans les pays tiers, mais à encourager la production de biens et de services dans la région de l’Afrique de l’Ouest ».

Pour 5 cinq chefs d’états attendus, 3 ont pu être présents notamment l’hôte Akufo-Addo, Issoufou Mahamadou du Niger, Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire. Muhammadu Buhari (du Nigeria) et Alpha Condé (de la Guinée) se sont faits représentés respectivement par les différents Gouverneurs de la Banque Centrale du Nigéria et de la Guinée.

A l’issu de cette rencontre, les Chefs d’Etats membres de la Task force, ont entre autre :

  • Réaffirmer l’engagement politique de chaque état membre à réaliser la monnaie unique mettant en œuvre tous les protocoles de la CEDEAO, l’engagement de financer le programme de la monnaie unique par les Etats membres et leurs Banques centrales.
  • Adopter la feuille de route révisée pour le processus de la création de la monnaie unique

La prochaine rencontre est prévue en mai 2018 à Niamey, dans la capitale nigérienne.

Sandrine Kouadjo.

 

 

Comments

comments