Un pas important sera franchi cette année au Forum de l’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu

Publié le 15/10/2018 à 16:02

Le 4ème forum de l’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu se tiendra à Lagos au Nigéria, le 25 octobre 2018. Le rendez-vous de cette année verra le lancement d’une plateforme digitale ayant pour vocation de maintenir connectés, les entrepreneurs africains.

Avec, plus de 5 000 entrepreneurs, investisseurs, dirigeants des secteurs publics et privés, et autres organisations qui œuvrent dans le domaine du développement, l’édition 2018 du forum de l’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu, se veut le plus grand rassemblement du monde de l’entrepreneuriat africain.

Les acteurs du domaine profiteront de l’opportunité qui leur est offerte pour émettre des idées en faveur du développement de l’entrepreneuriat, créer des réseaux et travailler à une collaboration parfaite des décideurs politiques et le secteur privé.

Les plus de l’édition 2018

Toujours dans sa volonté de confronter les dirigeants politiques aux acteurs du secteur privé, la fondation Tony Elumelu prévoit des échanges directs entre les participants et les présidents Kenyan et Ghanéens, Uhuru Kenyatta et Nana Akufo-Addo.

L’innovation majeure pour cette année est le lancement de la plateforme « TEFConnect » qui a vocation à être la plus grande plateforme digitale dédiée aux entrepreneurs africains. Elle aura pour objectif de mettre en relation les entrepreneurs du continent.

En quatre ans d’existence, le forum de l’entrepreneuriat a, selon son initiateur, Tony Elumelu, « permis à 4 460 entrepreneurs de bénéficier d’un investissement ». En 2017, la fondation avait reçu plus de 150 000 candidatures contre seulement 20 000 en 2015.

À noter que la Fondation Tony Elumelu (TEF) est un organisme philanthropique qui œuvre pour l’entrepreneuriat. Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation est un engagement de 100 millions de dollars sur 10 ans visant à identifier, former, guider et financer 10 000 entrepreneurs. Son objectif est d’investir dans des entreprises générant au moins 1 000 000 de nouveaux emplois et générant au moins 10 milliards de dollars de nouveaux revenus annuels en Afrique.

Cheick Omar

Comments

comments