Un nouveau code d’éthique et de déontologie remis aux journalistes ivoiriens

Publié le 13/04/2018 à 11:51

Le nouveau code d’éthique et de déontologie du journaliste de Cote d’Ivoire a été remis aux entreprises  de presse ce jeudi 12 avril 2018. L’événement s’est tenu à l’Institut des Sciences et Techniques de la Communication (ISTC) en présence de Ydo Yao, Directeur du Bureau-Afrique de l’Ouest de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement, la Science et la Culture (UNESCO).

ADN-Remise du nouveau code d'éthique et de déontologie du journaliste

Cérémonie de remise du nouveau code d’éthique et de déontologie du journaliste, Crédit: abidjan.net

Elaboré par Zio Moussa, Président de l’Observatoire de la Liberté de la Presse, de l’Ethique et la Déontologie (OLPED), et adopté en présence des responsables d’organisations de médias et de journalistes, ce nouveau code redéfinit en Côte d’Ivoire, les droits et devoirs du journaliste.

« Ce document que nous allons remettre aux journalistes n’est pas le fruit d’une inspiration ministérielle mais celui des professionnels de la communication » a indiqué Zio Moussa.

Ce Code comme l’a souligné le président de l’observatoire, se veut régulateur de la qualité du métier de journaliste en Côte d’Ivoire. « C’est une charte écrite par nous-mêmes » a-t-il rappelé.

Lors de cette cérémonie, plus de 2500 exemplaires dudit code d’éthique et de déontologie ont été distribués aux médias et aux journalistes présents.

Le Directeur du Bureau Afrique de l’Ouest de l’UNESCO a toutefois, réitéré la volonté de son institution de contribuer à la formation du corps médiatique ivoirien afin de faciliter l’accès de tous à l’information.

Par ailleurs, il a rappelé aux forces de l’ordre et aux journalistes la complémentarité de leurs fonctions, en les invitant à la collaboration pacifique.

 

N’gandja SILUE

Comments

comments