Un fonds pour financer les contenus audiovisuels et web lancé à Yaoundé

Publié le 24/01/2018 à 09:45

Le vendredi 15 Décembre 2017, dans la capitale politique camerounaise (Yaoundé), s’est tenue la cérémonie de lancement du premier « Fonds pour la Création Francophone ». Un projet destiné à promouvoir la création cinématographique, audiovisuelle et de contenus web au sein des pays francophones subsahariens et Haiti.

ADN- Fonds pour la Jeune création Francophone

Cérémonie de lancement du fonds pour la jeune création francophone à Yaoundé (Cameroun), Crédit: Jeune Création Francophone (JCF)

Le Fonds pour la Création Francophone, est co-financé par le Centre National du cinéma et de l’image animée (CNC), la Fédération Wallonie- Bruxelles (FWB), le Film Fund Luxembourg (FFL), la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Téléfilm Canada, TV5MONDE, Orange Studio, Orange Content, France Télévisions, la SACD, la SACD Belgique et la SACD Canada.

« Il est important d’encourager la créativité débordante et innovante des nouveaux talents d’Afrique francophone. Ils ont besoin d’être soutenus pour émerger dans leur pays ou dans la sphère internationale » a signifié lors de la cérémonie de lancement, Frédérique Bredin, Présidente du CNC. Ce fonds est à destination des jeunes auteurs, réalisateurs et producteurs francophones de l’Afrique subsaharienne et d’Haïti.

Dans l’optique d’un rapprochement adéquat des personnes cibles de cette initiative, financée par des organismes étrangers, la coordination et le suivi des trois premières années de ce projet, ont été confiées au collectif Générations Films, basé au Burkina Faso.

En attendant donc la date de clôture du dépôt des candidatures prévu pour Mars 2018, les dossiers des candidats au Fonds de Création Francophones sont attendus sur la plateforme www.jeunecreationfrancophone.org .

Luc KOUADE

Comments

comments