Tunisie : vers l’autorisation d’un mariage musulmanes / non-musulmans ?

Publié le 28/03/2017 à 15:12

Une soixantaine d’associations ont signé ce lundi 27 mars 2017, un appel au retrait d’une loi de 1973, interdisant le mariage des Tunisiennes musulmanes avec des non-musulmans. Cette interdiction existe seulement chez la femme et non chez les hommes.

crédit photo : TN news

Toute Tunisienne musulmane désireuse d’épouser un non-musulman généralement étranger doit être munie d’un certificat de conversion du futur époux. Le texte de 1973, remet en cause un droit fondamental pour tout être humain, le libre choix du conjoint. Cette prohibition est une souffrance pour des milliers de Tunisiennes et leurs familles.

D’ici novembre 2017, le collectif espère le retrait de ce texte juridique. Pour cela, il entend sensibiliser l’opinion publique et rencontrer les ministres de la Justice, de l’Intérieur ainsi que le chef du gouvernement. A cela s’ajoute un colloque prévu sur la question.

En 2014, une nouvelle constitution avait été adoptée sur les droits de la femme Arabe. Elle stipule que les « citoyens et citoyennes sont égaux en droits et devoirs ». Cette loi n’est cependant pas mise en application car les femmes sont toujours discriminées en Tunisie.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments