Un TEDx à Grand Bassam pour dépasser nos limites.

Publié le 21/01/2018 à 12:54

L’historique ville de Grand-Bassam (à 14 km d’Abidjan) a abrité ce samedi 20 Janvier 2017, la deuxième édition des conférences TED (Technology, Entertainment and Design) Grand-Bassam. Le lieu choisi pour abriter les festivités était pour ce jour le centre culturel Jean Baptiste Mockey.

Crédit photo Page Facebook TedxGrand Bassam

A 14h30, le coup d’envoi de la cérémonie est donné sur les mots de bienvenue et de remerciements de KAMAGATE Adama (représentant du maire de la commune de Grand-Bassam). A sa suite, le commissaire général du TEDxGrandBassam, Andeka OULE ouvre le bal des conférences.

Comme à l’accoutumé des conférences TEDx organisées par la fondation Sapling depuis 1984, l’événement de ce samedi a vu la participation de neuf intervenants de divers domaines d’activités, de motivations différentes et d’expériences professionnelles couronnées de succès et de récompenses.

L’un après l’autre, les conférenciers du jour se sont livrés à un exercice de motivation et de partage d’expériences, relatif à leurs champs d’action respectifs. Au nombre des thèmes qui ont retenu l’attention des participants venu nombreux ce jour, notons essentiellement l’entreprenariat, le changement, la confiance et le don de soi.

Des conférenciers « No limit » !

A limage de la première édition, les conférences TEDxGrandBassam de ce samedi 20 Janvier ont réuni plusieurs corps de profession, d’origines et de nationalités diverses. Le thème de cette 2e édition : « No(s) Limit(e)s ».

Abass ZEIN, médecin et directeur-fondateur de l’agence de communication et de production AzenProd. Pour lui, savoir d’où l’on vient, cottoyer les personnes ambitieuses et travailler ensemble sont assurément les clés du succès.

Antoinette BOTTI, créatrice de la marque de boisson norvégienne Ging, jus de Gingembre, communément appelé « gnamakoudji ». Pour elle, il faut croire en ses propres convictions et prendre des risques utiles. Cela conduit à la réussite.

Assane COULIBALY, initiateur et créateur du groupe social « police secours ». Les mots de Bob Marley sont suffisant pour traduire sa logique : « Ne pas vivre pour se faire remarquer, mais vivre afin que son absence soit remarquée »

Jean Marie MASUMBUKO, chirurgien pédiatre et co-fondateur de l’ONG Ruban Rouge Côte d’Ivoire de lutte contre le Sida, a incité les participants, à devenir « des gouttes d’eau qui rempliront la mer ».

Maurice KOUE, consultant international pour le système des Nations Unies, expert en Gestion et Evaluation des projets de développement, et fondateur d’entreprise. Partant d’une analyse stratégique, l’économiste s’est atteler à définir « les cordes sensibles négatives de l’africain » pour ensuite proposer un panel de solutions novatrices.

Nabou FALL, Blogueuse, Professionnelle du Marketing et fondatrice de l’agence de communication VIZEO. Elle a invité l’ensemble des participants à se passer des regards extérieurs. Nabou a insisté sur l’importance de se découvrir et d’être soi-même.

Patricia ZOUNDI, fondatrice de l’entreprise Quick Cash, entend, par sa vision, nourrir l’Afrique et impulser le développement du monde rural.

Closran N’GUESSAN et Myriam Carius, membres de l’équipe « Objectif Mont Nimba » entendent inculquer l’esprit du dépassement des limites comme le veut l’idéal TEDx.

Dorothy OGER, formatrice, animatrice et co-fondatrice de Performance Partners, fait pour sa part l’apologie de l’amour, pour donner aux hommes de bâtir un monde de rêve, de possibilités et surtout de paisible cohabitation.

Luc KOUADE

Comments

comments