Alassane Ouattara

Edito : Laurent Gbagbo a le dos large !

Celui que l’on pourrait qualifier de « célèbre prisonnier », après une pause de deux mois environ retrouvera, ce lundi 6 février 2017, le banc des accusés, de la Cour pénale internationale (CPI). Vont alors défiler des témoins à charge ou à décharge. C’est selon la logique des récits, des appelés à la barre et la perception des parties adverses. Alors que le procès de l’ancien...

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé de nouveaux responsables pour certaines unités de l'armée et confirmé les patrons déjà en poste pour d’autres unités. C'est l'essence du communiqué lu au palais présidentiel par le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi.  [caption id="attachment_865" align="aligncenter" width="700"] Issiaka Ouattara...

Mutineries à répétitions et colère sociale semblent former ces jours-ci un cocktail explosif en Côte-d'Ivoire, révélant les failles du «miracle économique», alors que l'Administration Ouattara reste, pour l'instant, étrangement silencieux.[caption id="attachment_632" align="aligncenter" width="700"] Militaire à Yamoussoukro - Crédit photo : AFP[/caption]Que se passe-t-il en Côte-d’Ivoire ?...

Ce mardi 10 janvier 2017, c’est devant les députés ivoiriens que le Président ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé le nom du nouveau Vice-Président de Côte d’Ivoire : « Daniel Kablan Duncan », l’ancien premier ministre et député de Grand Bassam va donc être le « dauphin constitutionnel ».

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a présenté sa démission et celle de son gouvernement. C’était à l’occasion d’une audience que lui a accordé le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. Kablan Duncan a exprimé son “infinie gratitude“ à Alassane Ouattara pour la confiance en le nommant Premier ministre depuis octobre 2012. Cette démission, permet au (désormais)...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé samedi avoir donné son "accord" pour la prise en compte de deux des revendications des militaires qui ont lancé vendredi par des tirs, un mouvement d’humeur pour réclamer le "paiement de primes", lors d’un Conseil des ministres. Je confirme mon accord pour la prise en compte des revendications relatives aux primes et à l'amélioration...