Somalie : les soldats se mutinent pour des arriérés de salaire

Publié le 19/05/2017 à 11:36

Une centaine de soldats somaliens ont bloqué les rues principales autour du ministère de la défense à Mogadiscio jeudi 18 Mai 2017. Ils protestent contre des salaires impayés depuis plusieurs mois.

crédit photo : The national

Les soldes ne sont pas versées régulièrement aux soldats en Somalie. En mars dernier, le même scénario s’était produit dans la capitale pour réclamer 15 mois d’arriérés de salaire.

Un des mutins a déclaré à une radio locale que leurs commandants ont détournés 4 mois des salaires payés par le gouvernement fédéral. Le nouveau président Farmajo, qui a été élu le 8 février, a promis de payer les soldats de l’armée régulière, afin de rétablir l’ordre public dans le pays. Les soldats ont donc rejoint leurs casernes et la situation est revenue à la normale. La plupart d’entre eux sont d’anciens miliciens qui obéissent à des chefs de clan ou à des hommes politiques.

Coulibaly Sadjo avec RFI

Comments

comments