Rwanda : 10 universités fermées à la suite d’un audit

Publié le 19/06/2017 à 15:26

Le ministère de l’éducation rwandais a décidé de la suspension totale ou partielle de 10 universités privées du pays. Celles-ci n’ont pas répondu aux exigences du contrôle de qualité de l’enseignement. Une décision prise depuis le 10 Mars 2017 en plein milieu d’année scolaire qui affecte près de 5000 étudiants.

crédit photo : jambonews.net

Manque de laboratoires, insuffisance de formateurs et absence d’équipements à la hauteur des exigences liées à certains types de formations supérieures sont quelques-unes des raisons évoquées par les autorités du pays. Les facultés de médecine et sciences infirmières sont parmi les plus visées par cette mesure.

Depuis 3 mois, les étudiants qui ont déboursé 1000 euros et plus pour leur formation sont contraints de rester chez eux. Un ultimatum de 6 mois a été donné à ces universités pour satisfaire aux exigences du gouvernement ou faire face à une fermeture définitive à partir de septembre 2017.

« Ceci a été fait pour le bien des étudiants. Mieux vaut être patient que d’obtenir un diplôme inutile. Ceux qui pourront retourner quand les écoles rouvriront seront témoins de réformes remarquables « , a déclaré le Dr Malimba, ministre de l’éducation. Il a aussi ajouté que son ministère appuiera les étudiants qui souhaitent être transférés dans d’autres écoles pour poursuivre leurs cours.

Coulibaly Sadjo

Comments

comments