Presse numérique: bientôt la naissance d’un organe ivoirien d’auto-régulation

Publié le 19/04/2018 à 09:52

Le mardi 17 avril 2018, le Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné KONE, a rencontré une délégation du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI). La rencontre s’est tenue à son cabinet, au plateau en Abidjan.

ADN- REPPRELCI- Bruno Koné

Rencontre entre le REPPRELCI et le ministre Bruno KONE, Crédit: abidjan.net

Le ministre Bruno KONE s’est entretenu ce mardi 17 avril 2018 à son cabinet sis au Plateau, avec le bureau exécutif du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire. Il y était question, de mener une réflexion collective sur les mesures d’auto-régulation de la presse en ligne en Côte d’Ivoire.

A l’issue de ces échanges, le document de recensement 2016-2017, et le rapport de l’atelier de Grand Bassam portant sur la création de l’Observatoire d’auto-régulation de la presse numérique en Côte d’Ivoire (OMENCI) ont été transmis au Ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste.

Saluant l’engagement du REPPRELCI, le ministre Bruno KONE a encouragé les professionnels de la presse numérique à poursuivre leurs engagements dans la transparence et la collaboration avec les instances gouvernementales.

Il a également relévé l’importance  du document remis ce jour, en insistant sur sa valeur de « base d’informations et de données utiles pour la Côte d’Ivoire, et particulièrement pour le ministère .»

Rappelons que le REPPRELCI est une association  regroupant les acteurs participant à la production de l’information en ligne notamment, les journalistes, les photographes, les correcteurs, les commerciaux et les techniciens. L’association est dirigée par David Youant et s’est assignée la mission de la promotion et du développement de la presse en ligne en Côte d’Ivoire.

 

N’Gandja SILUE

Comments

comments