RDC : des élections à tout prix, avant décembre 2017

Publié le 28/06/2017 à 18:59

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC), l’un des grands partis de l’opposition en RDC et la CENCO (Conférence Épiscopale Nationale du Congo) exigent la tenue des élections d’ici décembre 2017 conformément à l’accord politique et global de la Saint-Sylvestre. Ils demandent par ailleurs à tous leurs membres de se mobiliser pour le strict respect de cette disposition.

crédit photo : UNC-KZDN

Mardi 27 Juin 2017, Vital Kamerhe s’est exprimé sur certaines chaînes de la capitale en ces termes : «La direction politique de l’UNC demande à tous ses membres de se lever comme un seul homme pour obtenir, sans aucune autre forme de procès, la convocation des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, avant l’échéance du 31 décembre 2017, délai convenu dans l’accord de la Saint-Sylvestre. Dans cette perspective, la direction politique de l’UNC demande à la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) de publier, sans tarder, le calendrier électoral déclinant la feuille de route de toutes les opérations jusqu’aux élections, devant avoir lieu avant le 31 décembre 2017»
Quant aux évêques de la Commission Épiscopale Nationale du Congo, ils ont appelé les peuples au soulèvement en cas d’une quelconque violation de l’accord de la Saint Sylvestre. Tous ces appels vibrants auront-ils un effet positif à L’organisation des élections en RDC ? les jours à venir situeront les congolais.

Zanem Nety Zaidi

Comments

comments