Presse écrite : le Conseil national de la presse (CNP) devient l’Autorité national de la presse (ANP)

Publié le 23/04/2018 à 09:11

Le Conseil national de la presse (CNP) change de dénomination et devient l’Autorité national de la presse. L’information a été rendue publique ce vendredi 20 avril 2018, par Raphaël Lakpé, président en charge de la gestion dudit organe.

ADN- Conseil national de la presse

Raphael Lakpé, président du conseil national de la presse, Crédit: Abidjan.net

Ce vendredi 20 avril 2018, dans un communiqué rendu publique par Raphaêl Lakpé, président de l’organe centrale de régulation de la presse écrite en Côte d’Ivoire, annonce a été faite d’un changement de dénomination. Le Conseil national de la presse (CNP) devient l’autorité nationale de la presse (ANP).

Ce nouvel organe de régulation de la presse écrite en Côte d’Ivoire fait suite à la loi «N°2017-867 du 27 décembre 2017 portant régime juridique, une nouvelle instance de régulation dénommée Autorité Nationale de la Presse en abrégé ANP en remplacement du Conseil  National de Presse (CNP) ».

Par ailleurs, le communiqué fait mention de ce que, ce changement de dénomination de l’organe régulateur de la presse ivoirienne n’entraîne aucunement un changement de fonctionnement.

« Cette nouvelle dénomination n’entraîne pas de changement substantiel dans ses missions et attributions consistant à assurer en principal, la régulation du secteur de la presse » a signifié Raphael Lakpé.

 

N’Gandja SILUE

Comments

comments