Nigeria : 3 ans après, le gouvernement continue de négocier la libération des lycéennes de Chibok

Publié le 14/04/2017 à 11:49

Le gouvernement nigérian a annoncé jeudi 13 avril que les négociations étaient en cours pour libérer les lycéennes de Chibok encore aux mains de Boko Haram.

crédit photo : jeune Afrique

Selon un communiqué du président nigérian Muhammadu Buhari, le gouvernement serait « en contact constant, via des négociations [et] des activités de renseignement, pour obtenir la libération des dernières filles et autres personnes enlevées ».

Le 14 avril 2014, 270 filles ont été enlevées dans leur lycée dans le nord-est du Nigeria. Jusqu’à présent seulement une vingtaine a pu être sauvée grâce à l’intervention de la croix rouge. Certaines ont réussi à s’enfuir. 200 filles sont encore retenues par Boko Haram. Selon certaines sources celles-ci ont été soit mariées de force ou soit transformées en kamikazes.

Chica Ehoueu

Comments

comments