Nigéria : 14 ans de prison pour avoir organisé un mariage homosexuel

Publié le 21/04/2017 à 13:46

Ce 19 avril, la justice de Zaria au Nigéria a reçu 53 hommes, accusés d’avoir organisé un mariage gay. Ils risquent 14 ans de prison, selon la loi sur l’homosexualité votée en 2014. Âgés de 20 à 30 ans, pour la plupart étudiants, ils sont poursuivis pour conspiration, rassemblement illégal, et appartenance à un groupe antisocial.

crédit photo : Le Monde

Le mariage était prévu le samedi 15 avril, dans un motel situé entre Faruk et Sanusi, dans l’État de Kaduna au nord du Nigéria. Très vite les organisateurs du mariage ont été dénoncés par un employé de l’établissement. Ils ont ensuite été arrêtés.

Les deux fiancés sont toujours recherchés par la police. Les accusés quant à eux ont tous plaidé non-coupable et ont été libérés sous caution. Le juge Auwal Musa Aliyu a ajourné leur procès au 8 mai.

En 2014, L’ex-président nigérian Goodluck Jonathan a fait voter une loi qui bannit non seulement le mariage homosexuel, mais aussi la cohabitation entre même sexe. Elle condamne de 10 à 14 ans de prison, tout témoignage public de relations amoureuses entre personnes de même sexe.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments