Monnaie unique de la CEDEAO : ça coince pour 2020

Publié le 25/10/2017 à 10:42

La quatrième réunion du Groupe de travail sur la monnaie unique de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue mardi 24 octobre 2017 à Niamey, au Niger. Étaient présents à cette réunion les chefs d’état de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Ghana, du Nigéria et du Togo pour examiner la feuille de route définissant les conditions de création d’une monnaie unique.

Photo : Twitter/Malick Babou

Les pays membres de la CEDEAO veulent aboutir à une monnaie unique d’ici 2020. Cette échéance sera difficile à tenir aux dires de Marcel De Souza, président de la commission de l’organisation. Il a déclaré qu’il n’est pas possible d’aller à la monnaie unique, car la feuille de route relative à cette initiative, adoptée en 2013, n’a pas été correctement mise en œuvre.

Pour le président ivoirien, Alassane Ouattara, le délai de 2020 « ne sera pas facile ». Aussi s’est-il accordé avec ses pairs pour effectuer une « évaluation d’étape » en 2019 et décider si la monnaie doit être lancée en 2020 avec les pays techniquement prêts ou fixer une autre date « pour aller de l’avant ».

Sandrine Kouadjo

Comments

comments