Maroc-Nigeria : le projet du gazoduc a été lancé

Publié le 16/05/2017 à 12:58

Le roi Mohamed VI a lancé le projet d’extension du gazoduc reliant le Maroc au Nigeria lundi 15 mai 2017. C’était au cours d’une cérémonie dans son palais à Rabat en présence du ministre Nigérian des Affaires Etrangères, Geoffrey Onyeama. Le président Buhari étant absent pour des raisons médicales.

crédit photo : pouvoir d’Afrique

Un gazoduc titanesque conçu par les Africains pour les africains d’une longueur de 5000 Km. Il traversera les pays de la côte ouest-africaine pour rejoindre le Maroc et enfin atteindre le marché européen via l’Espagne. Le projet estimé à au moins 20 milliards de dollars sera financé d’une part par le fonds souverain du Maroc, Ithmar Capital et d’autre part par le Sovereign Investment Authority (NSIA) du Nigéria. Rappelons que le Maroc est riche en phosphate et le Nigéria possède les réserves de gaz naturel les plus importantes en Afrique. Les accords entre les deux pays avaient été signés en décembre 2016 lors d’une visite officielle du souverain à Abuja.

La réalisation de ce projet va contribuer à l’essor des secteurs des énergies renouvelables, de l’industrie et de l’agriculture des pays africains. Il impactera plus de 300 millions d’habitants. Par ailleurs, l’un des objectifs clés de ce partenariat est l’indépendance énergétique du Maroc et la création d’une plateforme de production et distribution d’engrais au Nigeria.

Coulibaly Sadjo avec Jeune Afrique

Comments

comments