Mali : vers un gouvernement avec 30% de femmes

Publié le 09/03/2017 à 17:55

Le président malien IBK a annoncé un remaniement ministériel au cours de la célébration de la journée mondiale des droits de la femme, ce 8 mars. Le chef de l’Etat a pris l’engagement de nommer 30 % de femmes dans le futur gouvernement.

crédit photo 1: Niarela

Le 08 mars au Mali a été célébré sous le thème de l’Autonomisation économique de la femme dans le monde du travail en pleine évolution. « Ainsi va la femme malienne : humble, superbe, compétente et sérieuse. Je suis sûr que si on avait confié la gestion de nos caisses à vocation d’économie solidaire, les dégâts que nous avons enregistrés, auraient été moindres. J’en suis convaincu, toutes les caisses qui ont plongé, si elles avaient été gérées par les femmes, elles n’eussent pas eu les chocs qu’elles ont eus », a regretté Ibrahim Boubacar Kéita.

A propos du nouveau gouvernement, IBK a déclaré qu’il comptera 30 % de femmes en accord avec la loi de promotion du genre 2015-052 du 18 décembre 2015, selon le président. L’actuel gouvernement datant du 07 juillet 2016 compte 8 femmes sur les 34 ministres soit 23,5%.

L’évènement a été aussi marqué par le lancement du site web du Projet d’émergence des compétences féminines du Mali (PRECOFEM). Un projet qui identifie et valorise les compétences féminines sur toute l’étendue du territoire et de la diaspora.

Coulibaly Sadjo avec Abidjan.net

Comments

comments