Mali : un soldat français tué dans le sud-est

Publié le 07/04/2017 à 12:44

Le ministère français de la Défense a annoncé ce jeudi 6 avril le décès d’un soldat français au Mali. Il a été tué dans le sud-est du pays lors d’une opération dénommée «panga » dont le but était de débusquer des terroristes cachés entre la frontière du Mali et du Burkina Faso.

crédit photo : charente libre

Il s’agit de Julien Barbé caporal-chef du 6ème régiment du génie d’Angers, soldat de la force Barkhane. Depuis le 26 mars 2017, il participait aux côtés des soldats maliens et burkinabés, à une opération militaire dans la zone d’Hombori, entre Gao et Mopti dans le centre du Mali. « Le détachement a été pris à partie par des tirs directs, touchant mortellement le caporal-chef Julien Barbé » a déclaré le ministère de la Défense. Le président François Hollande a exprimé ses condoléances aux proches de la victime et « salué le sacrifice de ce soldat français tué dans l’accomplissement de sa mission ». Le nombre de soldats français tués depuis le début d’intervention Serval en janvier 2013 s’élève à 17.

Chica Ehoueu avec Jeune Afrique

Comments

comments