Mali : le camp de l’ONU à nouveau attaqué à Tombouctou

Publié le 16/05/2017 à 12:43

Lundi 15 mai, le camp de l’Onu a été la cible des obus à Tombouctou. Au moins 6 soldats ont été blessés. Cet attentat a été revendiqué par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans dirigé par le chef jihadiste Iyad Ag Ghaly.

crédit photo : RFI

Au total, six obus ont été tirés. Deux ont atterri dans l’enceinte de l’aéroport, proche des stockages de gasoil, tandis qu’un autre a atteint le camp de l’ONU. Très rapidement, des individus suspects de cette attaque ont été repérés à 1 km à l’est de l’aéroport de Tombouctou. Les forces françaises Barkhane, la Minusma et les soldats maliens se sont immédiatement lancés dans des patrouilles pour tenter de rattraper les assaillants. Mercredi 3 mai, un casque bleu avait été tué et neuf ont été blessés dans un attentat similaire.

Stéphanie Kouassi avec RFI

Comments

comments