Mali : 50 millions d’euros pour la force conjointe du G5 Sahel

Publié le 06/06/2017 à 11:43

L’Union européenne a annoncé une aide de 50 millions d’euros pour la création d’une force armée sous régionale chargée de la lutte contre le terrorisme. L’annonce a été faite à l’occasion de la rencontre annuelle entre la représentante de l’UE et les ministres des Affaires étrangères du G5 Sahel, ce lundi 5 juin, à Bamako.

crédit photo : RFI

Cette force conjointe installée au Mali est une première dans le continent africain. Elle prendra en charge non seulement la lutte contre le terrorisme mais également la lutte contre tous les trafics: le trafic de drogue, le trafic d’êtres humains…

La chef de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogherini s’est dite « fière » de pouvoir annoncer « une contribution de 50 millions d’euros pour soutenir le déploiement de la force conjointe ». La décision initiale de création de cette « force conjointe remonte au sommet du G5 Sahel », le 20 novembre 2015, à N’Djamena, la capitale Tchadienne.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments