Lutte anti-terroriste: la Côte d’Ivoire envoie 150 soldats au Mali

Publié le 04/05/2017 à 16:08

Le général Touré Sékou, chef d’état-major des armées a annoncé mercredi 3 mai, le déploiement de 150 soldats ivoiriens au Mali. Cette décision intervient dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

crédit photo : abidjan.net

C’est une première pour la Côte d’Ivoire. Le pays avait auparavant envoyé un « peloton de transport » à la Minusma mais jamais une unité de combattant. Cette unité est composée de 150 soldats qui rejoindront les forces de l’ONU à Tombouctou. Ils auront pour mission de sécuriser tout le camp de l’ONU à Tombouctou et d’assurer l’escorte des convois logistiques de la Minusma dans le secteur.

Le chef de l’armée ivoirienne a tenu à rassurer les familles des soldats. Lors d’une cérémonie organisée à Abidjan, il a déclaré que ses hommes ont été bien formés, bien sélectionnés et qu’ils avaient reçu un équipement adapté. Ils devraient donc pouvoir faire face à la situation et assumer la mission qui leur a été confiée.

À travers ce déploiement, la Côte d’Ivoire réaffirme sa volonté ferme de lutter contre le terrorisme en Afrique. « Un seul pays ne peut pas lutter contre le terrorisme. Donc c’est ensemble que nous pouvons lutter contre ce phénomène. » A déclaré le chef d’Etat-major Toure Sékou.

Chica Ehoueu

Comments

comments