L’utilisation abusif des organisations à but non lucratif (OBNL) au coeur de la stratégie de lutte du GIABA

Publié le 05/04/2018 à 18:15

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) prévoit du 4 au 6 Avril 2018 à Abuja, au Nigéria, un atelier d’élaboration de stratégies de lutte contre le financement du terrorisme via les Organisations à But Non Lucratif (OBNL).

ADN- GIABA

« L’importance des OBNL dans le développement économique, démontrée à travers des services humanitaires et de premières nécessités, ne saurait être surestimée. Cependant, plusieurs études ont souligné les vulnérabilités du secteur des OBNL détournées, en particulier, aux fins de financement du terrorisme (FT) » avait indiqué le GIABA dans son communiqué.

Pour pallier cette disposition à la fois nuisible aux OBNL et à la sécurité des états membres de la CEDEAO, du 4 au 6 avril 2018, la ville d’Abuja sera le lieu d’un cadre de réflexion et d’élaboration de stratégies visant à prévénir l’utilisation frauduleuse des OBNL pour le blanchiment de capitaux destinés au financement du terrorisme.

 

Luc KOUADE

Comments

comments