Litige maritime Ghana-Côte d’Ivoire: des autorités des deux pays en réunion

Publié le 16/05/2018 à 11:55

Dans le cadre du litige relatif à la délimitation de la frontière maritime ivoiro-ghanéenne, une rencontre s’est tenue du 14 au 15 mai 2018 à Abidjan. Objet de la rencontre, mettre en œuvre le verdict du Tribunal international du droit de la mer, rendu le 27 septembre 2017.  

ADN-Delimitation-frontiere-maritime-CIV-Ghana-Comite

Yaw Osafo Maafo, ministre d’état ghanéen et Adama Tounkara, Médiateur de la république de Côte d’Ivoire, Photo: Abidjan.net

Suite au verdict rendu le 27 septembre 2017 par la chambre spéciale du Tribunal international du droit de la mer (TIDM), à propos du litige maritime opposant le Ghana et la Côte d’Ivoire, des représentants des deux pays ont eu une rencontre du 14 au 15 mai 2018, dans la capitale économique ivoirienne.

Cette première réunion du comité ivoiro-ghanéen sur la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays s’est tenue à la salle polyvalente du ministère des affaires étrangères de Côte d’Ivoire.

Elle s’est articulée pour l’éssentiel autour des décisions prises par le Tribunal international du droit de la mer au sujet de la zone pétrolière maritime, située entre les deux pays. Désicions rendues finalement en faveur du Ghana.

Lors de cette réunion du comité ivoiro-ghanéen, les autorités ghanéennes ont traduit leur intention de déposer officiellement les coordonnées des points frontaliers ainsi que les cartes correspondantes auprès de l’ONU et des autres organismes internationaux compétents. Disposition recommandée par le TIDM à l’issue du verdict du 27 septembre 2017.

Par ailleurs, les deux parties ont décidés au terme de la rencontre de poursuivre la collaboration pour la mise en œuvre des décisions du TIDM. Elles ont également fait montre de leur ambition de poursuivre leurs engagements dans le cadre de  l’Accord de partenariat stratégique (APS), conclu entre la Côte d’Ivoire et le Ghana le 17 octobre 2017.

N’Gandja SILUE

Comments

comments