l’Ecole Numérique d’Excellence Africaine lance ses activités en Côte d’Ivoire.

Publié le 17/12/2017 à 23:21

Les ateliers de la la Global e-Schools and Communities Initiative* (GeSCI) ont démarré ce jeudi 14 décembre à Abidjan. Ils marquent le début des activités de l’Ecole Numérique d’Excellence Africaine en Côte d’Ivoire. Ils ont été animés par Mary Hooker, Senior Education Specialist de la GESCI.

Conscient du rôle du numérique dans le développement d’un pays, les acteurs du secteur éducatif ivoirien ont initié depuis 2012 le projet e-Éducation pour valoriser le numérique dans le système éducatif.

L’ENEA a démarré par la formation de 20 coordonnateurs qui sont des enseignants des disciplines STEM (Sciences Technologies Anglais Mathématiques) et des chefs d’établissement secondaires des DRENET-FP d’Abidjan et de Yamoussoukro. Ce programme vise le développement professionnel de 600 enseignants et des compétences STEM de 30 000 élèves dans un délai de 5 ans.

Cette formation est un ensemble de modules qui va jusqu’à la création des salles numériques dans les établissements secondaires et la mise en place d’une plateforme regroupant les enseignants des disciplines STEM.

Ce programme a été salué par l’ensemble des enseignants présents à cette formation. « ENEA est une nouveauté, on espère qu’à l’issu de la formation, nous serions en mesure d’accomplir les tâches qui nous ont été confié », a indiqué Alfred Akessé enseignant au Collège Moderne du Plateau.

La Côte d’Ivoire est le 3ème pays Africain après le Kenya et la Tanzanie, et le 1er pays francophone à bénéficier d’une formation de la GESCI.

La Global e-Schools and Communities Initiative existe depuis 2003 par le Groupe d’étude des Nations Unies sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) afin de promouvoir l’utilisation des nouvelles technologies pour répondre aux besoins de l’éducation et des communautés.

Sandrine Kouadjo.

*En français : Initiative mondiale pour les cyberécoles et les communautés

Comments

comments