Le Bénin interdit l’importation de viande d’origine brésilienne

Publié le 28/04/2017 à 15:11

Dans un arrêté en date du 24 avril, le gouvernement béninois a suspendu temporairement l’importation des viandes et des produits à base de viande en provenance du Brésil. Cette décision intervient suite au scandale de viande avariée qui a éclaté depuis le mois de mars.

crédit photo : rtl

« L’importation au Bénin des viandes et des produits à base de viande en provenance du Brésil est temporairement suspendue, par mesure de précaution et de préservation de la santé publique », c’est ce qu’a indiqué l’arrêté ministériel béninois. Après la Côte d’Ivoire, l’Égypte et l’Afrique du Sud, le Bénin devient le cinquième pays africain à prendre cette mesure.

En mars dernier, la police brésilienne a découvert que les services d’hygiène avaient été soudoyés pour faire passer de la viande avariée. Cette découverte avait conduit beaucoup de pays à resserrer leur contrôle sur les viandes en provenance du Brésil.

Depuis le jeudi 30 mars, La Côte d’Ivoire a levé l’interdiction d’exportation des viandes brésiliennes qu’elle avait prise le 22 mars 2017.

Chica Ehoueu

Comments

comments