Lancement des travaux de réhabilitation du tronçon Bouaké-Ferké

Publié le 11/11/2017 à 15:21

Les travaux de réhabilitation du tronçon Bouaké-Ferkessédougou, sur la route nationale A3, ont été lancés ce samedi 11 novembre 2017, par Amadou Gon Coulibaly, premier ministre ivoirien et Gilles Huberson, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire.

Premier coup de pèle donné par Gilles Huberson et Amadou Gon Coulibaly. DR

C’est avec les soutien financier de l’Agence française de développement (AFD) que les travaux seront réalisés. Le projet entre « dans le cadre du second Contrat de Désendettement et de Développement, le C2D, et par un prêt à l’Etat ivoirien de l’AFD, pour un montant total de 139 milliards de F CFA (212 millions d’euros) », explique le diplomate français.

Les travaux de cette voirie sont divisés en deux sections. La première allant de Bouaké à Kanaholo (124 km) et la deuxième de Kanaholo à Ferkessédougou (96 km).

Photo : lebanco.net

Le tronçon Bouaké-Ferkessédougou (220 kilomètres), datant des années 70-80, est très fortement fréquentée, notamment par les véhicules poids-lourds qui font la liaison entre le port autonome d’Abidjan et les pays de l’hinterland (Burkina Faso et Mali). Il se retrouve aujourd’hui dans un état de dégradation très avancé. Une situation qui n’est pas sans conséquences, autant pour les véhicules que les usagers.

Alfred Oka, envoyé spécial

Comments

comments