L’AFD initie une exposition photos pour sensibiliser sur l’eau

Publié le 11/04/2018 à 09:10

La double problématique de l’accès à l’eau et de l’assainissement dans le monde était, ce mardi 10 avril 2018, au cœur d’une exposition de photos réalisée par l’Agence française de développement. « Hydro, l’eau une ressource en commun », c’est le thème qui a servi de bannière à l’événement qui s’est tenu cet après midi du 10 avril 2018 au centre commerciale Cap sud, sis dans la commune de Marcory en Abidjan.

ADN-Exposition de photos AFD

Bruno Leclerc, Directeur de l’Agence Française de Développement, Antenne d’Abidjan, Crédit: Africa Daily News

Après Brasilia et Conakry, ce mardi 10 avril 2018 c’était au tour de la capitale économique ivoirienne, d’accueillir l’exposition de photos qui sensibilise aux enjeux de l’accès à l’eau et de l’assainissement. Objectif, sensibiliser et dresser un état des lieux des disparités liées à l’accès des populations mondiales à l’eau et des catastrophes causées par l’absence et/ou l’insuffisance d’ouvrages d’assainissement dans certaines localités du monde.

Venus de plusieurs régions du monde (Côte d’Ivoire, Kenya,Ouganda, Maroc, Brésil, Jordanie, Bolivie, Palestine, Vietnam Madagascar), les photos exposées dans l’enceinte de la galerie Cap Sud Art (et qui y resteront jusqu’au 11 mai 2018) ont présenté la problématique de l’accès à l’eau et de l’assainissement sur trois aspects.

La première vague de photos se veut témoin des distorsions d’accès à l’eau qui touche 2,1 milliards de personnes dans le monde. La deuxième se penche plutôt sur les initiatives communautaire et individuelle entreprise par les populations aux quatre coins du monde pour pallier les insuffisances liées à l’eau. Elle met également en exergue les programmes communautaires sensés inculquer aux plus jeunes la valeur de la ressource vitale qu’est l’eau et les techniques de conservation pour la pérennité de la ressource. Enfin, la dernière vague de photo, fait état des grands travaux d’infrastructures, menés dans les différents pays concernés (par l’exposition), pour la fourniture d’eau et la mise en place de systèmes d’évacuation optimaux, en vue d’offrir un mieux être aux 4,5 milliards de populations en difficulté.

L’Agence française de développement (AFD), organe coordonnateur et organisateur de l’exposition de cet après midi, met au service des régions en difficulté, 250 projets pour soutenir les initiatives sensées réduire les disparités relatives à l’eau.

Selon le directeur de l’AFD à Abidjan, Bruno Leclerc, de 2013 à aujourd’hui, 141 millions d’euros ont été investis en Côte d’Ivoire pour donner à 1,4 millions de personnes un meilleur accès à l’eau.

Pour voir les photos de l’exposition, suivez le lien

 

Luc KOUADE

Comments

comments