La sécurité des usagers de l’électricité au centre d’une assemblée générale du FISUEL

Publié le 08/05/2018 à 08:51

Du lundi 30 avril  au jeudi 3 mai 2018 s’est déroulé  l’Assemblée générale annuelle de la Fédération internationale pour la sécurité des usagers de l’electricité (FISUEL). Une assemblée qui a réunit 150 experts du domaine de l’électricité et de la sécurité de ses usagers, autour du thème « Transition énergétique : état des lieux, enjeux et perspectives pour la sécurité des utilisateurs d’électricité ».

ADN-Assemblée générale du FISUEL

Crédit: Aip.ci

La Fédération internationale pour la sécurité des usagers de l’électricité (FISUEL), à travers le Laboratoire du Bâtiment et des Travaux Publics (LBTP) a organisé pendant trois jours son Assemblée Générale annuelle. Un congrès scientifique qui s’est tenu dans le cadre de la lutte contre  les incendies dans les marchés d’Afrique et de la protection des populations contre les dangers liés à l’électricité.

Aristide Yao, Directeur de cabinet adjoint et représentant du Ministre des infrastructures économiques a indiqué l’importance d’une telle assisse dans l’accompagnement et la promotion du respect des règles de sécurité électrique.

« Ce sont plus de 15 millions de personnes en Côte d’Ivoire qui vivent dans des localités électrifiées. C’est donc près des ¼ de notre population qu’il nous faut protéger des dangers des installations électriques non conformes aux normes de sécurité » a-t-il souligné lors de sa prise de parole.

Le Directeur général du LBTP, Kouassi Jean-Claude a souligné que le thème a été traité par d’éminents experts qui ont présenté des actions à entreprendre au niveau des installations électriques en vue de renforcer la sécurité des usagers de l’électricité.

La FISUEL dont la vision est l’accès à l’électricité pour tous, partout et en toute sécurité, pour les habitations et les établissements recevant du public, compte actuellement 22 membres provenant de 15 pays répartis sur quatre continents à savoir l’Afrique, l’Asie, l’Europe et le Moyen Orient.

Elle s’est donnée pour objectif de faire face aux nombreux défis liés à la sécurité des usagers de l’électricité, parmi lesquelles, la lutte contre la contrefaçon et les produits électriques dangereux qui prolifèrent, l’encouragement des politiques et des autorités à mettre à jour leurs réglementations nationales et à imposer les contrôles initiaux et périodiques des installations électriques.

Depuis 1981, l’Etat de Côte d’Ivoire a confié le contrôle initial des installations électriques intérieures au Laboratoire du bâtiment et des travaux publics (LBTP) qui est un membre actif de la FISUEL. Cette rencontre annuelle des experts internationaux de l’électricité se tient pour la deuxième fois à Abidjan après celle de 2012, indique-t-on.

N’Gandja SILUE

Comments

comments