Santé: la RDC reçoit 4000 doses de vaccin contre la fièvre hémorragique à virus Ebola

Publié le 18/05/2018 à 09:11

Kinshasa, 17 mai 2018. 4000 doses de vaccin contre la fièvre hémorragique à virus Ebola ont été reçues à l’aéroport de Kinshasa en République démocratique du Congo. Cette livraison fait suite à un travail clinique de longue haleine. A croire l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le vaccin, de nature expérimental, a prouvé son efficacité avant sa mise en service.

La république démocratique du Congo soufflera certainement de l’épisode tragique de la maladie à virus Ebola, dont les récentes manifestations ont été signalées à Bikoro, dans le nord-est. La date du jeudi 17 mai 2018 restera mémorable à l’ensemble de la société congolaise. Elle marque un tournant décisif dans la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola qui à ce jour enregistre plus de 11 000 cas de décès.

4000 doses de vaccin. C’est la cargaison livrée ce 17 mai 2018 à la République démocratique du Congo. Connu techniquement sous l’appellation « rVSVΔG-ZEBOV-GP » , le vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique à virus Ebola doit son élaboration à l’Agence canadienne de santé publique. Il est placé sous licence Merck & Co.

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le vaccin issu d’un travail acharné de laboratoire a su démontrer son efficacité avant sa mise en circulation.

Luc KOUADE

 

Comments

comments