La commune de Bassam et celles du district d’Abidjan aux prises pour un concours de salubrité

Publié le 11/04/2018 à 15:03

Le samedi 07 avril 2018, à la mairie d’Anyama a eu lieu le  lancement du concours de salubrité doté du prix « Palme d’or de la salubrité. » Objectif, impliquer les communes du district d’Abidjan et leur périphérie à l’amélioration de l’hygiène publique et l’assainissement du cadre de vie des populations.

ADN- Concours de la salubrité

Photo d’illustration, Crédit: PARO-CI

 La cérémonie de lancement s’est tenu en présence de Venance Bailly, Coordonnateur de la plateforme ONG du concours de salubrité dans le district d’Abidjan (CSDA). A ce concours vont prendre part 14 communes dont les 13 du district autonome d’Abidjan et celle de Grand Bassam. Les participants à cette compétition seront évalués a partir de trois épreuves.

Par ailleurs, l’objectif de ce concours est de contribuer à la réduction des risques environnementaux dans le district autonome d’Abidjan et sa périphérie. Egalement inciter les populations au civisme et au développement de nouvelles attitudes en matière de salubrité et de protection de l’environnement.

Les population sont donc invitées à cette compétition louable, en participant chacune, à travers des gestes salubres à donner à sa commune un cadre de vie sain et agréable.

 

N’gandja SILUE

Comments

comments