Infas : une session de ‘’rattrapage’’ prévue après les mauvais résultats

Publié le 05/10/2017 à 11:47

Après les « résultats catastrophiques » enregistrés à la session d’évaluation finale (première session), ils sont obligés d’aller en session de rattrapage pour valider les matières dans lesquelles ils n’ont pas eu la moyenne, explique la directrice générale rencontrée ce samedi 30 septembre 2017, au sein de l’établissement, à Treichville.

Selon le Pr. N’Dhatz Ebagnitchié Sanogo, directrice de l’Institut, il est impératif d’amener ces étudiants à maîtriser au mieux les différentes matières qui constituent le cœur du métier des agents de santé. « Imaginez-vous qu’ils ont du mal à répondre aux questions qui sont les B A BA des disciplines-mères ! »
Raison pour laquelle, avant cet « examen de rattrapage », explique-t-elle, les apprenants seront amenés à faire des révisions à la fois théoriques et pratiques.

De son côté la ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a marqué sa fermeté au cours d’une autre rencontre ce lundi 2 octobre 2017.
« La Côte d’Ivoire a besoin d’agent de santé de qualité, bien formés et aimant leur profession. Je ne saurais tolérer la facilité. Car vous travaillez sur des hommes, donc l’erreur n’est pas permise. C’est pour cela que je suis venue vous dire qu’on ne retiendra que les meilleurs », a prévenu Raymonde Goudou Coffie.

Philomène Tourey

A lire la réaction des étudiants de l’INFAS

Comments

comments