Gambie : Yahya Jammeh se tourne vers l’agriculture

Publié le 09/03/2017 à 13:54

L’ex chef d’état Gambien Yahya Jammeh a fait connaître ce jeudi 9 mars 2017, aux autorités de Malabo son intention de se lancer dans l’agriculture. Les autorités locales de Malabo ne voient pas d’inconvénient à céder des terres à l’ex chef d’état.

crédit photo: Islaminfo

La Guinée équatoriale regorge de terres fertiles disponibles. Au lendemain de sa défaite à la présidentielle, Jammeh avait annoncé son intention de se retirer dans sa ferme de Kanilaï, dans le sud de la Gambie. Cependant depuis quelques jours la justice gambienne enquête sur le détournement présumé de 8 millions de dollars au profit de la fondation de l’ex président.

Si Banjul déposait une demande d’extradition, Malabo accepterait-il de livrer Jammeh ? « Nous n’avons aucun accord d’extradition avec la Gambie », répond-on dans l’entourage de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le chef de l’État équato-guinéen.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments