Gambie : vers un changement de constitution

Publié le 09/02/2017 à 15:28

Aboubacar Tambadou, ministre gambien de la justice, a annoncé, ce jeudi 9 février 2017, une révision de la constitution. Cette réforme vise un remaniement de la justice criminelle et l’abrogation des lois restrictives sur les médias.

crédit photo : Journal du Mali

Le 7 février dernier, Aboubacar Tambadou a entrepris un processus d’examen de la Constitution. Il entend s’assurer qu’elle correspond et satisfait le peuple gambien. La justice et les médias sont les priorités de la réforme.

Atteintes répétées aux droits de l’homme, journalistes emprisonnés, c’était le lot des Gambiens sous Yahya Jammeh. Pendant ses 22 ans au pouvoir, plusieurs hommes de médias ont été contraints à l’exil ; certains ont même disparu sans laisser de traces jusqu’à ce jour.

Les journalistes ne cachent pas leur joie après le départ de l’ex président en exil. Ousmane Kargbo, rédacteur en chef du quotidien gambien «The point» a intitulé son éditorial « fin de vingt-deux années de terreur en Gambie». La réforme constitutionnelle sera la concrétisation de ce retour à la liberté comme le clament les hommes de médias.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments