L’Union Européenne au secours de la Gambie

Publié le 13/02/2017 à 11:04

L’Union Européenne a débloqué, jeudi 10 février, 75 millions d’euro au profit de la Gambie. Cette aide servira à faire face aux dossiers urgents du pays. L’UE veut renouer avec le pays après le départ de Jammeh.

crédit Photo: World Atlas

Les 75 millions d’euro serviront à lutter contre l’insécurité alimentaire, le chômage mais aussi pour la reconstruction des infrastructures routières. Le commissaire européen Neven Mimica a salué « le changement démocratique pacifique en Gambie » et a annoncé la volonté de l’UE de travailler avec le nouveau président, Adama Barrow. Cette enveloppe contribuera «  également à des actions de protection de l’environnement, au soutien de la société civile et à la protection des droits de l’homme » a-t-il ajouté.

Adama Barrow quant à lui a réaffirmé son désir de voir l’UE soutenir la Gambie. Le pays connaît «  une économie pratiquement en faillite et qui a besoin de secours immédiats » a déclaré le président Barrow. « La plupart des entreprises publiques sont criblées de dettes et fonctionnent en-dessous de leurs capacités y compris dans le secteur de l’énergie », a-t-il ajouté.

En plus des 75 millions d’euro débloqués, l’UE envisage une enveloppe de 150 millions d’euros pour la Gambie à moyen et à long terme.

En décembre 2014, l’Union européenne avait coupé les vivres à la Gambie en raison des nombreuses atteintes aux des droits de l’homme.

Stéphanie KOUASSI

Comments

comments