Gambie : Libération de 174 prisonniers du pouvoir Jammeh

Publié le 23/02/2017 à 11:01

Le président de la Gambie Adama Barrow a annoncé la libération de 174 personnes emprisonnées par son prédécesseur Yahya Jammeh. C’était lors de son discours au 52e anniversaire de l’indépendance du pays, le samedi 18 Février 2017 à Banjul.

crédit photo: larep.fr

Tous les prisonniers graciés ont été libérés et ont rejoint leurs familles, le mardi 21 Février. Soit, ils avaient déjà été jugés pour des délits de droit commun ou étaient en attente de jugement. Plusieurs prisonniers politiques avaient déjà bénéficié de cette mise en liberté en Décembre 2016 et Janvier 2017.

Parmi eux Ousainou Darboe et Amadou Sanneh, tous deux nommés respectivement ministre des affaires étrangères et ministre de l’Economie et des Finances dans le nouveau gouvernement. “D’autres prisonniers devraient être libérés dans les prochaines semaines” selon un message posté sur le compte Facebook officiel du président Barrow.

Les prisons de Yahya Jammeh étaient réputées être des centres de tortures et de calvaire, selon le témoignage d’ex-détenus.

 

Coulibaly Sadjo avec RFI

Comments

comments