Gabon : les magistrats en grève illimitée

Publié le 18/05/2017 à 13:07

Les magistrats gabonais ont décrété, ce mercredi 17 mai une nouvelle grève générale illimitée. Ils réclament de meilleures conditions de travail.

Crédit photo: aLibreville

«Tout au long de la période d’arrêt de travail, un piquet sera observé par tous les magistrats au palais de justice de chaque ville. Toutefois, pour le cas précis de Libreville, les piquets de grève se tiendront chaque mardi et jeudi à l’immeuble de batterie IV, Conseil d’État, cour des Comptes, tribunal administratif, cour d’appel administratif, ministère de la Justice», a prescrit le président du syndicat national des magistrats.

Les magistrats estiment que le pouvoir judiciaire qu’ils incarnent est bafoué par l’exécutif. Ils dénoncent les affectations arbitraires et anarchiques. L’inexistence de toges d’audience pour les nouveaux. L’absence des bâtiments et bureaux pour les magistrats des tribunaux administratifs ainsi que les primes impayées.

En novembre 2016, les magistrats étaient en grève d’avertissement de 15 jours pour les mêmes revendications.

Stéphanie Kouassi

Comments

comments