Éducation nationale en Côte d’Ivoire : les grands chiffres de Kandia Camara

Publié le 14/02/2017 à 22:53

La ministre ivoirienne de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle était sur le plateau de la télévision ivoirienne, ce mardi 14 février 2017, pour défendre les différentes reformes de son département. Kandia Camara est revenue longuement sur les aménagements du calendrier scolaire (suite aux différentes grèves). Autre fait marquant. Les chiffres donnés par la ministre. Beaucoup de chiffres pour expliquer, expliciter ou défendre l’action du gouvernement. Sélection des plus marquants.

 

Le budget de l’éducation en Côte d’Ivoire est de 814 milliards, dont plus de 6% réservés aux investissements et plus 93% pour les salaires et le fonctionnement.

La Côte d’Ivoire est à 990 heures de cours dans l’année, là où il en faut 1000. L’enseignant ivoirien travaille 165 jours sur 365 par an.

Il faut au minimum 30 heures de cours par semaine. La Côte d’Ivoire est à 4 jours (soit 24 heures) par semaine.

100 directeurs d’école ont été relevés de leurs fonctions pour avoir refusé les cours du mercredi.

Le système éducatif ivoirien compte 92 syndicats et 1314 syndicalistes qui ne travaillent pas et sont (quand même) payés.

De 2011 à aujourd’hui (2017, ndlr), le salaire des enseignants ivoiriens a été multiplié par 2.

L’Etat de Côte d’Ivoire a dégagé plus de 600 milliards pour satisfaire les revendications des enseignants.

19 120 classes ont été construites et plus de 40 000 enseignants ont été recrutés en 5 ans (de 2011 à 2016).

Philomène Tourey & Alfred Oka

Comments

comments