Côte d’Ivoire/ téléphonie : Les marques chinoises ont meilleur visage

Publié le 21/04/2017 à 11:16

« Chinoiserie », « Chintok ». Voici les qualificatifs moqueurs employés par les Ivoiriens pour qualifier les téléphones de marques chinoises. Mais cette époque est un lointain souvenir. Car désormais, les smartphones venus de Chine sont en haut dans le classement des plus populaires et des plus vendus. C’est ce que révèle une étude présentée par Jumia, ce jeudi 20 avril 2017 à Cocody.

 

Le site de vente en ligne se base sur ses chiffres de 2016 et donne le top des marques les plus achetées chez lui. Infinix, Itel, Samsung, X-tigi et Tecno. Résultante d’une politique concurrentielle basée sur le prix, deux voire trois fois moins cher pour des modèles de milieu ou de haut de gamme. « Infinix est indétrônable depuis 2 ans déjà, la marque est restée en tête en 2016 », rapporte l’étude qui prend pour preuve qu’en « 2015 déjà, 7 des 10 plus grandes marques de vendeurs smartphones étaient chinoises ». Le fabricant a su convaincre avec des prix beaucoup plus bas. Le premier smartphone de la marque lancé en Côte d’Ivoire en Février 2015, l’Infinix HOT coûtait 45 900 Fcfa.

Aujourd’hui, ils sont plusieurs à se lancer sur le marché ivoirien : Huawei, InnJoo, Itel, X-tigi. Avoir un smartphone « correct » est à la portée du plus grand nombre. Avec bien souvent des caractéristiques qui n’ont pas à rougir devant des marques célèbres comme Samsung ou iPhone etc…

Quelques chiffres utiles :

Il y a environ 960 millions d’abonnés à la téléphonie mobile en Afrique portant le taux de pénétration du mobile à 80% quand le taux de pénétration de l’internet est de 18% pour 216 millions d’utilisateurs Africains.

La Côte d’Ivoire est bon élève avec ses indicateurs au-dessus des moyennes Africaines : taux de pénétration mobile et internet de 122% et 22% respectivement.

En Afrique de l’Ouest, le Nigeria arrive en leader sur la pénétration internet avec 53% pour 81% de pénétration mobile.

Télécharger l’étude en cliquant ici

Diaby Mohamed

Comments

comments